Accueil / Autour de Barcelone / Jardins Artigas (La Pobla de Lillet)

Jardins Artigas (La Pobla de Lillet)

1904

Jardins Artigas (1904)

Gaudí a projeté le jardin de Can Artigas conjointement à un chalet-refuge de la sierra du Catllaràs en 1904. La Pobla de Lillet est une commune de la région du Berguedà qui compte actuellement mille cinq cent cinquante-huit habitants.

Redécouverte de l'œuvre

Le jardin, qui fait partie d'une propriété particulière, est demeuré à l'abandon entre 1939 et 1989, et c'est pour cette raison, et du fait que l'endroit où il se trouve n'est guère accessible, qu'il s'était enfoncé dans l'oubli. De surcroît, l'absence de documentation pour en confirmer l'auteur a fait qu'il n'avait pas été pris en considération dans l'œuvre gaudienne. D'autre part, le chalet de Catllaràs a été modifié au cours des années quatre-vingt en suivant un critère discutable qui lui a fait perdre toutes ses caractéristiques décoratives authentiques. Toutefois, la Reial Càtedra Gaudí, chaire d'études gaudiennes, avait commencé en 1991 à travailler à la recherche des deux œuvres et, par la suite, au projet de réhabilitation des jardins. La chaire a bâti une hypothèse plausible qui ferait de Gaudí l'auteur des jardins, contribuant ainsi à en faire un lieu d'intérêt architectural et artistique parmi les plus visités de la région du Berguedà.

Une commande d'Eusebi Güell

Bien qu'ils semblent avoir quelques similitudes esthétiques avec le Park Güell de Barcelone, les Jardins Artigas, comme on les connaît aujourd'hui, constituent le seul jardin humide projeté par le génial architecte.
Au début du XXe siècle s'installait à Clot del Moro (Castellar de N'Hug) la première entreprise de fabrication de ciment portland de toute l'Espagne, Asland. L'entreprise était dirigée par l'industriel Eusebi Güell i Bacigalupi. Pendant la construction de l'usine, de 1901 à 1904, tout un ensemble de services sont nés autour d'elle, à commencer par les mines de charbon de la sierra de Catllaràs qui devaient fournir la matière première des fours d'Asland destinés à la fabrication du ciment. Le comte Güell commanda alors à Gaudí un projet de chalet au Catllaràs pour y loger les ingénieurs et les cadres chargés de la gestion et de la direction des mines.
Afin de visiter aisément l'endroit où devait être construit le chalet, Antoni Gaudí se logea dans la famille des entrepreneurs textiles Artigas. Pendant les deux jours qu'il passa à la Pobla, ceux-ci lui manifestèrent leur envie d'avoir un jardin derrière leur usine. Antoni Gaudí, pour remercier la famille de son hospitalité, leur fit une ébauche, et c'est de cette ébauche que sont surgis les Jardins Artigas.

Un petit air du Park Güell

Il faut dire qu'en 1905 Gaudí travaillait à Barcelone à la construction du Park Güell, et ceci explique que l'ébauche réalisée par l'architecte pour le jardin des Artigas ait été totalement inspirée du parc barcelonais. Il semble bien que Gaudí lui-même, à son retour à Barcelone, après avoir déjà résolu le projet du chalet de Catllaràs, ait envoyé à la Pobla de Lillet deux maçons afin d'y entamer les travaux de construction du jardin qu'il avait dessiné.

Un environnement sauvage

L'endroit où ont été construits les Jardins Artigas est situé au cœur d'un environnement très sauvage : de grands blocs de rocher traversés par le Llobregat, avec une abondante végétation autochtone. Les structures architecturales sont exactement identiques à celles du Park Güell mais les matériaux avec lesquels le jardin a été construit proviennent de la zone montagneuse des Prépyrénées où est situé le village de la Pobla de Lillet. Par conséquent, les matériaux que l'on trouve dans le jardin sont la lause, la pierre ponce, le galet de rivière et la marne, accompagnés du ciment portland avec lequel sont fabriqués les balustrades ainsi que les grands murs naturalistes du jardin.
Quant au recours à l'eau, nous avons déjà mentionné le Llobregat qui traverse le lit pierreux du jardin, mais il faut aussi signaler qu'il y a une grande quantité de sources d'où jaillit une eau naturelle et qui débouchent dans le Llobregat. Le seul mérite de Gaudí a été de les décorer, d'en faire ainsi des sources « figurées » telles que la Cascada, la Font del Bou, la Font del Lleó et la Font de la Gruta. Par ailleurs, le Pont d'Escala et le Pont dels Arcs ont aussi été créés pour franchir le Llobregat et réunir les deux rives. Enfin, la Glorieta (tonnelle) préside le jardin du haut d'un rocher prononcé, et se convertit en belvédère.

On peut voir dans les jardins des symboles tels que les quatre Évangélistes présidés par l'aigle qui, majestueux, surveille le jardin du côté de la Glorieta del Bou ; de même, le lion et l'ange, ce dernier se trouvait à l'origine dans la cascade et il n'est plus reproduit aujourd'hui. On peut admirer aussi les serpents qui protègent l'unique entrée que Gaudí avait projetée pour accéder au jardin, les cariatides avec l'homme et la femme, le coin du pêcheur, l'aire de pique-nique avec le mur naturaliste, et la « forêt » de bambou, entre autres.
Mairie de la Pobla de Lillet


Comment arriver

En autocar : compagnie ALSA tél. 902 422 242

En voiture : Par l’axe du Llobregat, en suivant la route C-16, ou par les routes C-17 et C-26.


Horaires

La visite guidée d'une heure est uniquement disponible pour les groupes à partir de 20 personnes. La visite permet de comprendre le passé industriel du village de la Pobla de Lillet, l’arrivée d’Antoni Gaudí i Cornet, ainsi que les caractéristiques architecturales du seul jardin humide projeté par le génial architecte. Pour les groupes scolaires, la visite est adaptée.

De novembre à la semaine de Pâques, week-ends et tours fériés, de 10 à 14h. Jours ouvrables consulter le Bureau de Tourisme.
Juillet et août, tous les jours de 10 à 14h et de 15.30 à 18.30h.
Reste de l'année, week-ends et jours fériés de 10 à 14h et de 15.30 à 18h. Jours ouvrables consulter le Bureau de Tourisme.


Prix et réductions

Prix.

Adultes : 4,50€

Étudiants et aînés: 4,00€

Enfants de 6 à 13 ans : 2,20€

Enfants de 0 à 5 ans : gratuit

Groupes (plus de 20 personnes) : 3,30€ par personne.

Groupes scolaires (plus de 20 personnes) : 2,60 € par personne

Dans le cas des groupes de moins de 20 personnes: 30€/groupe

Remise de la Route du Modernisme : 15% sur l’entrée générale.


Plus d'informations

Tel.: 687 998 541.

tur.lillet@diba.cat

www.turismelillet.cat


Les horaires peuvent subir des variations, il est donc conseillé de les vérifier à l’avance.

Obtenir le Guide de la Route du Modernisme de Barcelone

La Route du Modernisme de Barcelone est un itinéraire qui traverse la Barcelone de Gaudí, de Domènech i Montaner et de Puig i Cadafalch, qui ont fait de Barcelone, conjointement avec d’autres architectes, la capitale mondiale du Modernisme. Grâce à cet itinéraire, vous pourrez découvrir à fond des maisons surprenantes, d’impressionnants palais, le temple symbole de la ville ainsi qu’un immense hôpital, mais aussi des œuvres plus populaires et plus quotidiennes telles que des pharmacies, des commerces, des boutiques, des lampadaires ou des bancs, œuvres modernistes qui démontrent que le Modernisme s’est enraciné avec force à Barcelone et qu’il représente encore aujourd’hui un art vivant et vécu.

Le Guide de la Route du Modernisme de Barcelone peut être acquis dans nos centres de Modernisme.

Plus d'information