Accueil / Œuvres modernistes / Mercat de la Boqueria

Mercat de la Boqueria

1840

Le plus célèbre et le plus ancien marché de la ville. À peu prés sur l'emplacement du marché actuel se tenait, depuis le Moyen Âge, un marché à l'air libre où les agriculteurs de la zone qui est aujourd'hui le quartier du Raval tout proche venaient vendre leurs produits aux habitants de la ville intra muros. Célèbre pour la qualité de ses marchandises, le marché actuel occupe le terrain de l'ancien couvent des Carmelites Descalços de Sant Josep, incendié en juillet 1835. Le marché fut construit cinq ans après, en 1840, sous la forme d'une grande place entourée d'arcades aux colonnes ioniques dans laquelle les marchands ambulants de la ville pouvaient venir offrir leurs produits. Des années plus tard, en 1914, on installa sa couverture métallique bien visible conçue par l'ingénieur Miquel de Bergue qui lui donna son image caractéristique. Le marché et ses alentours ont été restaurés au cours de ces dernières années afin de leur rendre l'aspect qu'ils avaient au début du XXe siècle. Le marché de la Boqueria préside le tronçon central de la Rambla, peut-être le plus coloré et le plus exubérant : celle que l'on appelle la « Rambla de les Flors » (Rambla des Fleurs) doit son nom aux kiosques où l'on vend des fleurs pendant toute l'année depuis le jour du Corpus Christi de 1853.


Interventions de la Campagne Barcelona, posa't guapa (Barcelone, fais-toi belle)

Restauration des arcades. Mise en adéquation de certains stands du marché pour les transformer en points d'information.





Obtenir le Guide de la Route du Modernisme de Barcelone

La Route du Modernisme de Barcelone est un itinéraire qui traverse la Barcelone de Gaudí, de Domènech i Montaner et de Puig i Cadafalch, qui ont fait de Barcelone, conjointement avec d’autres architectes, la capitale mondiale du Modernisme. Grâce à cet itinéraire, vous pourrez découvrir à fond des maisons surprenantes, d’impressionnants palais, le temple symbole de la ville ainsi qu’un immense hôpital, mais aussi des œuvres plus populaires et plus quotidiennes telles que des pharmacies, des commerces, des boutiques, des lampadaires ou des bancs, œuvres modernistes qui démontrent que le Modernisme s’est enraciné avec force à Barcelone et qu’il représente encore aujourd’hui un art vivant et vécu.

Le Guide de la Route du Modernisme de Barcelone peut être acquis dans nos centres de Modernisme.

Plus d'information